Ras Teferi Mekonnen a été le dernier empereur d'Éthiopie de 1930 à 1936 et de 1941 à 1974. Il a choisi de régner sous le nom d'Haile Selassié Ier

Le messie Noir, Haile Selassié Ier

Préc.1 de 2Suiv.
Utilisez les ← → pour naviguer
Ras Teferi Mekonnen a été le dernier empereur d'Éthiopie de 1930 à 1936 et de 1941 à 1974. Il a choisi de régner sous le nom d'Haile Selassié Ier

Ras Teferi Mekonnen a été le dernier empereur d'Éthiopie de 1930 à 1936 et de 1941 à 1974. Il a choisi de régner sous le nom d'Haile Selassié Ier

Ras Teferi Mekonnen, né le 23 juillet 1892 à Ejersa Goro, une ville de l’Empire d’Éthiopie et mort le 27 août 1975 à Addis-Abeba, a été le dernier empereur d’Éthiopie de 1930 à 1936 et de 1941 à 1974. Il a choisi de régner sous le nom d’Haile Selassié Ier.

Il est considéré par la plupart des Rastas comme étant le « dirigeant légitime de la Terre » (Earth’s rightful ruler) et de surcroît le Messie, en raison de son ascendance qui, selon la tradition chrétienne orthodoxe éthiopienne, remonterait jusqu’aux rois Salomon et David.

Le mouvement rastafari (ou « rasta ») est un mouvement religieux dont le nom provient de l’amharique Ras Tafari de ras, tête (mais ici « leader, seigneur »), et Tafari, « Celui qui sera Craint ». Tafari est le prénom de naissance donné à Hailé Sélassié Ier, (de Haile, « puissance » et Selassie, « trinité », en amharique) empereur d’Éthiopie de 1930 à 1974. Il est ainsi considéré comme un personnage sacré du fait de la signification de son nom de naissance, comme de celui choisi par les prêtres de l’église orthodoxe éthiopienne pour son sacrement. Le choix et la signification des noms ont en effet une importance primordiale dans la culture africaine.

Haile Selassie est né à Ejersa Goro, un village de la province du Harer, dans l’est de l’Éthiopie, sous le nom de Täfäri Mäkonnen (ge’ez: . Teferi signifie littéralement « celui qui est craint » et Mäkwännen, simplifié en Mäkonnen, est le prénom de son père qui signifie « grand, noble ». Il garda ce nom jusqu’au 3 avril 1930, date de son accession au trône d’Éthiopie comme Roi des Rois à 38 ans.

Son père est Ras Mäkonnen, gouverneur de Harar et sa mère, morte du choléra le 14 mars 1894 alors qu’il n’avait que 2 ans, est Woyzero (wäyzäro, madame) Yäshimabät Ali.

Son père, grand artisan de la victoire d’Adwa contre les Italiens (1er mars 1896), mourut le 21 mars 1906, laissant Tafari, 14 ans, aux bons soins de l’empereur Menelik II (Dägmawi Ménilek ).

Le 27 septembre 1916, l’empereur Lij Yassou (Yassou V), petit-fils et héritier de l’empereur Menelik II, suspect de conversion à l’islam fut déposée par une assemblée de nobles avec l’accord de l’Église orthodoxe d’Éthiopie.

La tante de Yassou V, fille de Ménélik II, Zaoditou (Zäwditu) fut alors proclamée impératrice d’Éthiopie et son cousin le ras (duc) Tafari, prince héritier (alga-wärash) et régent de la couronne (endärassié).

En tant que ras Tafari (celui qui est redouté en amharique), il exerça la réalité du pouvoir sous le règne de sa cousine l’impératrice Zaoditou puis comme roi (négus) de 1928 (7 octobre) jusqu’en 1930 (2 avril). À la mort de Zaoditou le 2 avril 1930, il prit le titre d’empereur.

Ras Tafari fut couronné le 2 novembre 1930 sous le nom de « Haile Selassie Ier (pouvoir de la Trinité), Roi des Rois d’Éthiopie, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, Lumière du Monde, élu de Dieu » ( Gärmawi Qädamawi Haylä Sellassé, negusä nägäst zä’Ityopya, moa anbessa zä’emnägädä yehuda, berhanä aläm, seyumä Egziabhér en amharique).

Haile Selassie développa la politique de modernisation progressive lancée par l’empereur Ménélik II, permettant ainsi l’admission de l’Éthiopie dans la Société des Nations en 1923 et décrétant la première constitution du pays en 1931. Il supprima également une pratique très ancienne, l’esclavage, dans l’Empire par des décrets pris en 1918 et 1923.

Ras Tafari fut couronné le 2 novembre 1930 sous le nom de « Haile Selassie Ier (pouvoir de la Trinité), Roi des Rois d'Éthiopie, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, Lumière du Monde, élu de Dieu » ( Gärmawi Qädamawi Haylä Sellassé, negusä nägäst zä'Ityopya, moa anbessa zä'emnägädä yehuda, berhanä aläm, seyumä Egziabhér en amharique).

Ras Tafari fut couronné le 2 novembre 1930 sous le nom de « Haile Selassie Ier (pouvoir de la Trinité), Roi des Rois d'Éthiopie, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, Lumière du Monde, élu de Dieu » ( Gärmawi Qädamawi Haylä Sellassé, negusä nägäst zä'Ityopya, moa anbessa zä'emnägädä yehuda, berhanä aläm, seyumä Egziabhér en amharique).

L’incapacité de la SDN (Société des Nations)à réagir efficacement lors de l’invasion italienne de 1935 (Seconde guerre italo-éthiopienne) le força à l’exil en Angleterre. Il vécut à Bath du 5 mai 1936 au 5 mai 1941.

La Seconde guerre d’Éthiopie ou campagne d’Abyssinie est un conflit opposant l’Italie fasciste de Benito Mussolini à l’Empire d’Éthiopie d’Hailé Sélassié entre octobre 1935 et mai 1936. Elle s’inscrit dans le cadre de la seconde tentative de l’Italie de s’emparer du pays après la défaite d’Adoua en 1896, qui avait fait du pays l’un des derniers pays libre d’Afrique.

Le déclenchement de la Seconde guerre mondiale permit la reconquête rapide du pays avec l’aide des Britanniques et des Français (emmenés par le commandant Monnier), permit à Hailé Sélassié de recouvrer une totale souveraineté sur l’Éthiopie, lui permettant de reprendre la politique de modernisation et de développement qu’il avait entamée.

Entretenant de bonnes relations avec le président américain Franklin Roosevelt et ses Alliés, l’empereur obtient l’entrée de l’Éthiopie dans l’ONU dès sa fondation. Adoptant une position de non-aligné pendant la période de Guerre froide, par sa participation à la conférence de Bandung, Sélassié œuvra également à l’indépendance du continent africain et à son unification. L’Organisation de l’unité africaine (OUA) fut fondée en 1963 à son instigation et établit son siège à Addis Abeba.

Préc.1 de 2Suiv.
Utilisez les ← → pour naviguer

Nouvelles similaires

Parce que vos commentaires sont importants:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

soixante deux + = soixante trois